Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 13:39

Un vol d’images au Lab-Labanque

 

Par Alain Decaix

 

Le « casse » rêvé

 

  Cela devait arriver : le Lab-Labanque a été visité. L’entrée libre, de 14h à 19h tous les jours, la possibilité de circuler sans entraves, toutes les portes ouvertes dans toutes les salles : autant de facilités et de tentations auxquelles il était devenu de plus en plus difficile de résister. C’est arrivé : le Lab-Labanque a été visité.


  Alors, menons l’enquête. Où les faits se sont-ils déroulés ? Dans notre imaginaire. Quand ? Ce samedi 28 novembre 2009, à 15h. Qui ? Les auteurs du vol sont bien connus des services culturels. Ce sont les amis et adhérents du Comité historique de Béthune. Ils ont l’habitude d’agir en bande organisée. Quoi ? Ils ne s’en sont pris qu’aux images et aux symboles. Apparemment, seul l’esprit des lieux les intéressait. Comment ? Sans effraction, ni violence. Au moyen de vidéos, d’installations et d’enregistrements sonores. Pourquoi ? Pour réaliser leurs rêves. Ce sont des êtres avides d’illusions.


  L’enquête est-elle terminée ? Non, une question encore. Y avait-il des complices ? Oui. Un certain Amalgamix a tout organisé . C’est lui qui a investi les lieux au préalable et l’on sait qu’il se réjouit qu’ils soient visités. Par le X on pense qu’il appartiendrait à la bande (dessinée) d’Astérix, mais sa grande pratique de l’amalgame rend les recherches difficiles.

 

Voyez et lisez    

                                                 

  Au premier étage, comme pour illustrer la grande diversité de l’art contemporain, Jérémy Liron nous propose une expérience esthétique très différente. En effectuant le trajet de Lyon à Béthune par le train, il a photographié les paysages et les immeubles qui défilaient par la fenêtre. Et partant de là, il a voulu fixer ses impressions en réalisant une série de tableaux qu’il présente au Lab-Labanque , accompagnés de textes épinglés au mur. Ceux qui liront Jérémy seront récompensés, car il s’efforce dans ces textes, de traduire avec des mots ce qu’il exprime, par ailleurs, dans sa peinture. L’un d’eux résume presque littéralement sa démarche : « Accrocher au mur la disparition répétée d’un réel qui simultanément se donne et se soustrait… »


  Paradoxe apparent, ce qui l’a impressionné le plus dans ce mouvement continu d’apparition et de disparition des choses c’est ce qui demeure stable, ce qui subsiste. Qu’a-t-il constaté par la fenêtre ? « Des lieux immuables, sous un ciel immuable ». Aussi veut-il « …capter les mouvements du monde dans un temps aboli » en les immobilisant sur la surface de la toile. Il s’agit pour lui de saisir une permanence dans ce changement incessant. Comment ? Par la régularité du format (1,23x1,23m), toujours le même. Par la présence récurrente de ce ciel bleu uniforme qui, de toile en toile, se répète, tel le fond doré dans la peinture primitive. Jérémy Liron parle « d’un entêtement du bleu ». Quelque chose, là, insiste et persiste.

 
  « Il y a des buissons au bord des voies, et des arbres… », nous dit l’un des textes. Simple constat de l’existence nue. La formulation évoque un poème d’Apollinaire, intitulé précisément Il y a. Dans ce poème écrit dans les tranchées, Apollinaire répète à chaque vers la formule :

     Il y a des cimetières pleins de croix

     Il y a les fleuves qui ne remontent pas leur cour.

Dans les deux cas, le poète et le peintre, en nous disant et en nous montrant CE qu’il y a, veulent surtout exprimer et nous faire éprouver le il y a, c’est-à-dire la présence pure des choses, ou, encore, l’énigme de l’Etre.

Partager cet article

Repost 0
Published by LAB-LABANQUE
commenter cet article

commentaires

Lab-Labanque, 44 Place Clémenceau 62400 Bethune

  • : Le blog du LAB-LABANQUE
  • Le blog du LAB-LABANQUE
  • : Le blog du Lab-Labanque suit l'actualité de ce lieu de production et de diffusion en art contemporain. Equipement d'intérêt communautaire Artois Comm., il est situé dans l'ancienne Banque de France de la ville de Béthune (62).
  • Contact

Qu'est-ce que le Lab-Labanque

Le Lab-Labanque est un centre d'art visuel situé à Béthune

Photos du Lab-Labanque

LES VISITES

Pour les individuels
Visites libres

En période d’exposition, nous vous accueillons
gratuitement tous les jours de 10h à 18h. Des
documents d’aide à la visite
sont à votre disposition pour vous renseigner sur les oeuvres et les artistes. Un espace détente est mis à votre disposition pour faire de votre visite un moment de convivialité.
Des visites guidées
Des visites guidées gratuites vous sont proposées :
elles ont lieu le week-end pendant une heure et s’adressent aussi bien à un public amateur que de
non-initiés.
Gratuit, sur réservation uniquement
Renseignements et réservations au 03 21 63 04 70 ou
par mail angelique.copin@lab-labanque.fr, anais.lemaitre@lab-labanque.fr, michelle.lenglart@lab-labanque.fr.

Pour les groupes
Nous accueillons les groupes gratuitement, sur rendez-vous uniquement, et proposons plusieurs
parcours.
les parcours découverte (au choix)
- la visite d’une exposition
- la visite d’une exposition en lien avec le projet pédagogique du groupe
- la visite de l’exposition Histoire de l’Art
- la visite accompagnée du bâtiment et d’une
exposition
- la visite d’une exposition et la rencontre avec une
oeuvre d’art
NB : Chaque parcours d’éducation artistique
comprend trois visites d’une heure.
les parcours d’éducation artistique
- Patrimoine : visites inédites du bâtiment et des expositions
- Histoire de l’Art : rencontres avec trois oeuvres d’art, analyse et référence aux grands courants artistiques
- Technique : approches techniques des oeuvres
créées in situ
- Pratique artistique : rendez-vous créatifs autour
des expositions
NB : Les parcours d’éducation artistique comprennent chacun trois visites d’une heure.
L’équipe de médiation se tient à votre disposition
pour vous renseigner et organiser votre visite.

Contact

angelique.copin@lab-labanque.fr
03.21.63.04.70